Domaines
RH
Juridique
Compta
Administratif/Moyens Généraux
Communication
Bureautique
Conseils aux débutants
Word
Excel
PowerPoint
Outlook
Access
Publisher
Windows/système
Applications pas à pas
Tests logiciels
Macros VBA
Leçons
Macros Word
Macros Excel
Astuces
Orthographe
Rédaction
Organisation
 
Outils
Ouvrages
Modèles
Macros
 
Anglais
Grammaire avec AnglaisFacile
Leçon gratuite avec AnglaisFacile
Carrière
Gestion de carrière
Fiches métier
Témoignages / vécu
 
 

Echanger

Forums

© Nadège Guilbert
Le contenu de ce site
est régulièrement déposé auprès de la SGDL
Reproduction interdite
sans le consentement
écrit de l'auteur



Imprimer la page

Bureautique > Excel

11-Sep-2005

 

Les filtres

Les filtres automatiques simples

Les filtres automatiques personnalisés
Opérer des calculs rapides
Créer des sous-totaux

Les filtres élaborés : Principes de base
Les filtres élaborés : règles d'écriture des critères
Les filtres élaborés : combiner des critères

Quelques cas pratiques...

Les tableaux croisés dynamiques

Les tableaux croisés dynamiques : un peu d'histoire...
Élaborer un tableau croisé dynamique simple
Améliorer le tableau croisé dynamique
Données absolues/données relatives
Ajouter des champs dynamiques
Regrouper les données par dates
Le champ Page
Les options du tableau croisé dynamique
Quelques trucs rapides

Télécharger le fichier exemple (588 ko)

Les tableaux croisés dynamiques

Un peu d'histoire...

Plus qu'une simple amélioration, les tableaux croisés dynamiques ont constitué une avancée réelle dans le monde des tableurs.

Le premier d'entre eux s'appelait Improv et avait été développé par Lotus.
L'idée de base était simple : permettre à un utilisateur de présenter des données, à la volée, en fonction de ses besoins.

Apparu en France en 1993, Improv n'était pas un tableur au sens propre du terme : sa feuille de calcul ne contenait qu'une cellule et il ne permettait que la gestion des tableaux croisés dynamiques et non la réalisation de calculs ou l'élaboration de graphiques. C'était donc un produit vendu en complément d'un tableur.

Bien que révolutionnaire dans le principe, Improv fut un fiasco commercial, les entreprises rechignant à devoir acquérir deux logiciels au lieu d'un. De plus, Improv nécessitait un temps d'apprentissage non négligeable, en raison de sa manière particulière de fonctionner. Même les utilisateurs les plus avancés en matière de tableurs n'y retrouvaient pas leurs marques.

Microsoft riposta l'année suivante en incluant une fonction à peu près similaire à la nouvelle mouture de son tableur vedette, Excel.

Le principe

Fichier de données Figure 1

A partir d'un fichier linéaire (figure 1) recensant toutes les commandes de l'année, les tableaux croisés dynamiques permettent d'obtenir, en quelques secondes, des tableaux statistiques.
Voici, à titre d'illustration, quelques exemples de résultats qu'il est possible d'obtenir

  • le nombre ou le montant des commandes pour chaque client ou type de produits (en valeur absolue ou bien même en %) ;
  • le montant ou le nombre de commandes traité par chaque employé ;
  • le montant généré par chaque produit vendu, soit dans l'année, soit par mois ou par trimestre.

Ces exemples ne sont pas limitatifs, loin s'en faut.

A présent, commençons...

Haut

Niveau

Versions : 97 et plus

Pré-requis :

  • de la patience
    et de la persévérance !