Domaines
RH
Juridique
Compta
Administratif/Moyens Généraux
Communication
Bureautique
Conseils aux débutants
Word
Excel
PowerPoint
Outlook
Access
Publisher
Windows/système
Applications pas à pas
Tests logiciels
Macros VBA
Leçons
Macros Word
Macros Excel
Astuces
Orthographe
Rédaction
Organisation
 
Outils
Ouvrages
Modèles
Macros
 
Anglais
Grammaire avec AnglaisFacile
Leçon gratuite avec AnglaisFacile
Carrière
Gestion de carrière
Fiches métier
Témoignages / vécu
 
 

Echanger

Forums

© Nadège Guilbert
Le contenu de ce site
est régulièrement déposé auprès de la SGDL
Reproduction interdite
sans le consentement
écrit de l'auteur


Imprimer la page

Bureautique > Outlook

02-Mai-2007

 

 

 

Envoyer un mail en recommandé

 

Par défaut, lors de la réception d'un message envoyé en recommandé (lecture ou réception), votre messagerie vous informe en affichant un message d'alerte. A charge pour vous de répondre à chaque fois à votre guise. Contraignant.
Fort heureusement, il est possible d'automatiser le processus de traitement des recommandés.

Pour cela, activez le menu Outils, Options.
Dans l'onglet Préférences, cliquez sur le bouton Option de messagerie puis, Options du suivi.

La zone inférieure de la nouvelle boîte de dialogue qui s'affiche vous permet de déterminer un mode de traitement parmi les 3 proposés :

  • Toujours envoyer une réponse : l'accusé de réception est alors envoyé automatiquement au destinataire, sans que vous ayez à faire quoi que ce soit;
  • Ne jamais envoyer de réponse : le destinataire ne reçoit pas d'accusé réception ;
  • Me demander avant d'envoyer une réponse : à chaque réception d'accusé réception, vous devrez décider de confirmer ou non la bonne réception du message. C'est l'option par défaut.

A votre tour, vous pouvez choisir de systématiser les demandes d'accusé réception.
Pour cela, dans la zone identifiée ci-dessus en 2, cochez la case Accusé de réception ou Accusé de lecture.

(contribution de Liliane Maranon)

Si aucun accusé de réception ne revient, les raisons peuvent être variées :

  • votre correspondant n'a pas envie de vous faire savoir qu'il a bien reçu votre message et a refusé de vous envoyer un accusé de réception (ceci n'est en effet pas automatique) ;

  • son logiciel de messagerie ne peut gérer les accusés de réception et la configuration n'a pas inclus l'option "accusé de réception" et nous ne sommes donc pas plus avancés !

Ainsi, comme pour un courrier postal, le recommandé apparaît comme la seule solution fiable. Apparaissent donc les e-mails recommandés qui peuvent fournir "la preuve" tant attendue.

Pour ce faire, plusieurs logiciels sont disponibles et gratuits :

D'autres logiciels, moyennant finances, sont destinés aux grands comptes : (www.imecom.fr/messagerie/semail.htm), se chargent de vous proposer un service de suivi par SMS (www.inmano.com), fonctionnent comme la Poste (www.lettrerecommandee.com ou www.laposte.fr/postecs).

Pour finir, je vous propose de consulter www.arobase.org, site spécialisé consacré au courrier électronique.

Confirmation de lecture
Une confirmation de lecture...

Précision Top-Assistante : Accusé réception/confirmation de lecture, quelle différence ?

Certaines messageries proposent deux options très différentes :

L'accusé réception vous informe que votre correspondant a bien reçu votre mail dans sa boîte de réception.

La confirmation de lecture vous garantit que le message a bien été ouvert. C'est donc cette option qu'il vous faut privilégier dans la mesure du possible.

Haut

Niveau

Pré-requis :

  • aucun