Imprimer la page

Domaines > Comptabilité / Gestion

30-Aoû-2006

Comptabiliser les ventes de marchandises

Une contribution de Sonia Chassaing

Les factures avec réduction

 

Rappels

1. En comptabilité, il est d'usage de parler de facture "doit" et de facture "d'avoir".
Dans le langage courant, on parle simplement de facture et d'avoir.

2. Tout au long de ce didacticiel, nous utiliserons le compte général 411 Clients dans nos exemples.
Il est néanmoins vivement conseillé de créer des sous-comptes spécifiques pour vos fournisseurs attitrés. Ces sous-comptes sont désignés sous le vocable de comptes auxiliaires.
Ce sont ces comptes auxiliaires que vous devrez créditer ou débiter en lieu et place du compte 411, par exemple 411112, si les Ets Durand sont référencés dans nos comptes sous ce numéro.

 

A/ Les réductions commerciales

Il existe 3 types de réductions commerciales :

  • les rabais : il s'agit de réductions exceptionnelles accordées pour tenir compte de circonstances particulières telle que la non-conformité des marchandises livrées.
  • les remises : elles sont accordées pour tenir compte de l’importance de la commande ou de la qualité du client.
    (ex : - 10% à tous les clients grossistes)
  • les ristournes : elles sont accordées à un client sur l’ensemble des opérations réalisées durant une période donnée.
    Elles se calculent alors sur le CA réalisé avec le client durant la période retenue, en général la fin d'année.

    Ces réductions commerciales ne s'enregistrent pas.

 

facture avec différentes réductionsB/ Présentation de la facture

Les réductions se calculent AVANT la TVA.
Les réductions commerciales peuvent se cumuler. Dans ce cas, elles se calculent alors en cascade : chaque réduction, exprimée en %, est calculée sur le montant NET résultant des réductions déjà appliquées.

Cf illustration ci-contre.

C/ Analyse comptable de la facture

Ainsi qu'il a été dit plus haut, les réductions commerciales n'apparaissent pas en comptabilité. C'est donc le net commercial (brut – réductions commerciales) qui sera saisi dans l'un des comptes suivants  :

701 : vente de produits finis (entreprise industrielle) ;

706 : prestation de services (entreprise prestataire de services) ;

707 : vente de marchandises (entreprise commerciale).

Dans les exemples ci-dessous, nous partirons du principe que nous sommes une entreprise commerciale et utiliserons donc le compte 707.

 

analyse comptable

D/ L'escompte

Une facture avec escompteL'escompte est une réduction accordée pour paiement comptant.
Contrairement aux rabais et ristournes, l'escompte bénéficie d'un caractère financier et est, à ce titre, comptabilisé dans le compte 665 : escomptes accordés. Cette opération s'enregistre au débit.

Reprenons l'exemple précédent et remplaçons la remise de 3% par un escompte du même montant.

comtpabilisation escompte

 

 

 

D'une manière générale, l'escompte est calculé en début d'année civile sur l'exercice antérieur (en 2006 pour l'exercice 2005), sur le chiffre d'affaires global réalisé avec un client. L'escompte est alors calculé par tranches.

Avoir escompte annuelExemple :

Le client Ets Durand a réalisé un chiffre d'affaires annuel de 53 412,64 €.
Top-Assistante, le vendeur, accorde des escomptes en début d'année selon le barème suivant :

Tranche
Taux d'escompte
Base de calcul
pour
les Ets Durand
0-20 000 €
2,5%
20 000.00 €
20 000 - 40 000 €
5 %
20 000.00 €
40 000 - 60 000 €
7 %
13 412,64 €
Au-delà
8%
0,00 €

La ristourne est comptabilisée au crédit du compte 709 Rabais, remises, ristournes accordés .
Le montant TTC de l'escompte est enregistré au crédit du compte 411 Clients.

Comptabilisation escompte annuel

 

Les frais accessoires

FActure avec frais de transportA/ Les frais de port forfaitaires

Les ventes sont souvent accompagnés de frais annexes, le plus souvent des frais de port. Ils apparaissent sur la facture s’ils sont mis à la charge du client. Dans le cas contraire, les articles sont dits livrés franco de port.
Les frais de port sont ajoutés au montant total ht. La TVA est donc calculée également sur cette prestation.

Ces frais peuvent être soit forfaitisés, soit remboursés pour leur prix coûtant au fournisseur.
Dans le premier cas (forfait), les frais de port sont ajoutés au HT. A ce montant vient donc s'ajouter la TVA.

Reprenons notre exemple précédent et ajoutons 120 € de frais de port.

La charge supportée par le client est enregistrée dans le compte 7085, Port et frais accessoires facturés.

Voici comment enregistrer cette opération au journal :

comptabilisation de frais de transport

 

b/ Les frais d'emballages non récupérables

Facture avec frais d'emballages non récupérables

Les frais d'emballages non récupérables sont portés au compte 6026 Emballages.

Comptabilisation d'emballages non récupérables

 

 

 

 

 

 

c/ les frais d'emballage récupérables

Facture avec emballages consignésLes frais d'emballages récupérables constituent une dette envers le client -> le montant des emballages est enregistré dans le compte 4196 Clients, dettes pour emballages consignés ;

Ils sont enregistrés en général TTC.

L'enregistrement au journal se fait comme suit :

Lorsque les emballages sont restitués par le client au fournisseur, ce dernier adresse simplement à son client un avoir pour la valeur totale des emballages récupérés.

Avoir sur emballages consignés

comptabilisation retour emballages consignés

On annule donc la créance Clients par le débit du compte 411 et le crédit du compte 4196.

Dans le cas où les emballages ne seraient pas restitués, il convient d'annuler la consignation afin de la transformer en vente d'embllage.
Le fournisseur envoie donc au client :

  • un avoir, le même que dans le cas d'une déconsignation.

  • une facture de vente d'emballages

    facture de vente d'emballages

comptabilisation vente emballages


 

 

 

Les factures d'avoir

Les factures d'avoir peuvent être nécessitées :

- par un retour partiel ou complet de marchandises défectueuses ou non conformes;
- par une erreur sur le prix de vente négocié ;
- etc.

Qu'il soit partiel ou complet, le montant de l'avoir génère au minimum :
- une réduction du poste Clients pour la valeur totale de l'avoir TTC ;
- une réduction du poste Vente de marchandises HT ;
- une réduction du poste TVA collectée.

-> on mouvemente les comptes dans le sens inverse des écritures d'origine.







Ecriture d'origine

Comptabilisation de l'avoir partiel

comtpabilisation escompte

 

Haut