Domaines
RH
Juridique
Compta
Administratif/Moyens Généraux
Communication
Bureautique
Conseils aux débutants
Word
Excel
PowerPoint
Outlook
Access
Publisher

PagePlus (PAO)

Windows/système
PhotoImpact
Conception web : les bases
Applications pas à pas
Tests logiciels
Macros VBA
Leçons
Macros Word
Astuces
Orthographe
Rédaction
Organisation
Produits/services malins
Outils
Ouvrages
Modèles
Macros
Liens
Anglais
Grammaire avec AnglaisFacile
Leçon gratuite avec AnglaisFacile
Carrière
Gestion de carrière
Fiches métier
Témoignages / vécu
Offres d'emploi

Evénements métier
Echos de presse, comptes-rendus

Echanger

Forums
Chater en direct

© Nadège Guilbert
Le contenu de ce site
est régulièrement déposé auprès de la SGDL
Reproduction interdite
sans le consentement
écrit de l'auteur



Imprimer la page

Vécu > La VAE

04-Jui-2003


Annick vit en région Bordelaise, bénéficie d'une solide expérience de 25 années dans le domaine du secrétariat.
A la recherche d'un emploi après la fermeture de son entreprise, Annick décide de s'inscrire pour une VAE.
Décembre 2002, le verdict tombe : le jury ne valide aucune épreuve.
La question reste posée : comment un jury peut-il oser dire à une personne expérimentée, qui exerce sa profession avec la reconnaissance de sa hiérarchie, qu'elle n'arrive pas au niveau d'une débutante ?

Au moment de ton inscription à la VAE, quel avait été ton parcours professionnel ?

Mon premier poste en tant que secrétaire date de 25 ans (c'était un remplacement maternité). Ensuite, pendant 6 ans ½ j'ai occupé le poste d'assistante chef de produit dans une société de confection en Bretagne.
La société a déposé le bilan et j'ai été licenciée en février 1985.
De 1985 à 1987, j'ai effectué plusieurs contrats à durée déterminée ainsi que des missions d'intérim.
En novembre 1987, je suis embauchée dans une société nationale de nettoyage industriel en tant que secrétaire d'agence jusqu'en juillet 1991, date à laquelle la société déménage à environ 80 km, pour se rapprocher de ses principaux clients. Je quitte donc la société. Mes missions dans cette société sont :

    - le suivi et la tenue des plannings de formation.
    - la gestion administrative du personnel.
    - la gestion des fournitures de bureau et des matériels bureautiques.
    - les relations avec les administrations.
    - la facturation clients/fournisseurs.
    - la mise à jour de tableaux de bord et statistiques.
    - le reporting régulier auprès des directions : régionale et générale.
    - les relances clients.
    - la gestion des appels d'offres.

De septembre 1991 à février 1994, j'assure plusieurs missions d'intérim. De 1994 à fin 1997, j'ai occupé un poste de secrétaire comptable. Nous avons déménagé dans la région parisienne fin 1997. Je m'inscris donc dans les agences d'intérim à Paris à partir de janvier 1998. J'effectue tout au long de cette année 1998 diverses missions intéressantes. En 1999, la société qui emploie mon mari transfère le siège social sur la région Bordelaise, ce qui nous contraint à déménager une nouvelle fois.

On peut vouloir passer une vae pour différentes raisons : recherche d'emploi, reconnaissance ou défi personnels. Quelles ont été tes motivations?

Une reconnaissance de mon expérience et mes compétences professionnelles.

Quelle VAE as-tu choisi de passer ?

J'ai choisi de demander la validation des acquis de l'expérience pour un BTS Assistant de Gestion PME-PMI.

Sur le plan des démarches administratives (renseignements, inscription), as-tu eu le sentiment que tes interlocuteurs connaissaient leur sujet ou as-tu galéré pour obtenir les infos nécessaires au montage de ton dossier ?

Après avoir participé à la réunion d'information générale sur la VAE, cette réunion nous a permis de connaître le déroulement global de la procédure (dates limites entre autres), les conditions d'accès et d'obtenir les informations nécessaires pour les contacts ultérieurs. J'ai fait une demande d'action d'accompagnement pour la constitution du dossier (action payante de 91,47 euros). J'ai eu mon premier entretien d'accompagnement le 17 mai 2002 au centre de validation des acquis, entretien de 2 heures environ. C'est à ce moment là et après analyse de mon expérience professionnelle et personnelle qu'il m'a été conseillé de faire la demande de vae pour le BTS A.G, au vu de mon curriculum vitae, plus un apport d'informations pour la constitution du dossier. Les conseils ont porté sur les emplois à décrire, sur les activités professionnelles à souligner et à valoriser. On m'a remis un exemplaire de dossier individuel.

Sur le plan du dossier lui-même : j'ai cru comprendre qu'un dossier de vae comprenait deux parties : un tronc commun et un tronc propre à chaque diplôme. Peux-tu m'en dire plus ?

Document 1 où est notifié l'état civil, l'intitulé du diplôme concerné par la demande de dispenses, l'épreuve ou les épreuves faisant l'objet de la demande de dispenses et le mode de validation choisi. Description des activités professionnelles exercées en rapport avec le diplôme pour lequel on postule, il faut joindre les copies des documents justifiant les 3 années d'activités professionnelles. (certificats de travail, attestation d'emploi, etc …)
2ème partie : dossier individuel document 2 : comprenant la demande de dispense, une présentation des motivations et du projet. Une présentation du parcours professionnel et une présentation du parcours de formation. Le descriptif des emplois composant l'activité professionnelle. Document 2 bis : descriptif de l'emploi occupé, de l'entreprise. Description du travail, les tâches ou activités accomplies dans le cadre de l'emploi occupé.

En ce qui concerne le dossier lui-même, peux-tu nous dire ce que tu as pensé de sa complexité éventuelle et nous citer qq exemples de questions t'ayant posé un problème particulier ?

Questions m'ayant posé un problème particulier: Vous fixez-vous vos propres objectifs ? Si oui, lesquels ? Vous décrirez les résultats que l'entreprise attend de votre travail. Vous préciserez si vous estimez atteindre ou dépasser ces résultats. Si vous ne les atteignez pas, dites pourquoi. Dans l'exercice de votre fonction, pouvez-vous être conduit à faire des propositions ou à justifier des solutions que vous avez adoptées.

J'ai cru comprendre que tu pouvais bénéficier de l'aide d'un "tuteur" pour la rédaction de ton dossier. Est-ce exact ? Si oui, ses conseils t'ont-ils été utiles ?

Pour la rédaction du dossier en lui-même, je n'ai pas eu d'aide d'un " tuteur ". Les accompagnateurs m'ont aidé seulement à réaliser le choix du diplôme, à repérer et analyser les expériences les plus significatives du parcours pour constituer le dossier.

Le jury : peux-tu me dire comment s'est déroulé ton entretien devant le jury et/ou tes impressions ?

Le jury de validation était composé de 6 membres :3 professionnels et 3 enseignants. L'entretien a duré 1 heure. J'ai trouvé l'attitude de deux des professionnels particulièrement agressive surtout une femme, j'ai eu l'impression qu'ils se faisaient plaisir en me déstabilisant. En revanche, les enseignants m'ont semblé plus neutres.

J'ai cru comprendre que le jury ne t'avait validé aucune matière. Comment expliques-tu cela ?

Je ne me l'explique pas encore. Certains membres du jury semblaient hostiles à cette forme d'obtention d'un diplôme. Quand on reçoit la décision du jury de validation, il n'y a pas d'explication. Pour en savoir plus, j'ai demandé par courrier la grille d'appréciation du jury, à ce jour je ne l'ai pas obtenue.

Quel a été ton sentiment face à cette sanction du jury ?

J'ai été très déçue. S'impliquer autant pour un tel résultat, c'est la confiance en soi qui en prend un coup. Plus de 20 ans d'activités dans le métier et aucune reconnaissance de compétences professionnelles sur le seul fait d'un jury.

As-tu demandé des explications au jury et si oui, les as-tu obtenues et quelle en a été la teneur ?

J'ai cru comprendre qu'un expert est désigné par le jury et qu'il procède à l'examen du dossier et rédige un rapport à destination du jury, avant l'entretien. J'attends d'avoir la grille d'appréciation pour laquelle j'ai fait une demande par courrier, et même si d'après les textes la décision du jury est souveraine et que le refus de validation n'a pas à être motivé. Je tiens absolument à connaître ce qui leur a permis d'être aussi catégorique.

Si tu devais recommencer aujourd'hui, passerais-tu par la VAE ou tenterais-tu directement le diplôme ?

A ce jour, je me suis inscrite pour passer le diplôme pour la session 2003. Je pense également re-tenter une VAE pour le BTS Assistante de Direction.

Quels conseils donnerais-tu à une personne désireuse de tenter la VAE?

Participer aux sessions publiques d'information destinées aux particuliers. Cette information est la première étape du parcours du candidat. Elle permet aux candidats de juger de la faisabilité de leur projet et de mesurer le travail qu'ils devront fournir. Ensuite, bien analyser le choix du diplôme et contrôler qu'il soit bien en adéquation avec le référentiel, puisque que le jury analyse la description des activités et met celles-ci en regard des exigences des unités ou épreuves pour lesquelles la dispense est demandée. Et surtout avoir un accompagnement compétent dans la rédaction du dossier, mais là, il n'est pas évident de bien tomber.

Haut